DSC_0122C’est une adaptation d’une pièce de Woddy Allen, Harry (d’après Harry, dans tous ses états”) magistralement interprétée par la troupe de théâtre hébergée par l’ACEV. Ils répètent effectivement dans les locaux de la Maison Communale de Valentin. Un rythme soutenu, beaucoup de textes à l’humour New-Yorkais tels que Woody Alen les affectionnent; on reconnaissait parfaitement la “patte” de l’auteur. Le défilé des femmes de la vie de Harry s’effectue tout au long de la pièce dans un enchaînement de situations. Il s’agit d’une comédie noire, où l’on retrouve quelques-uns des thèmes préférés de Woody Allen : les mœurs amoureuses et sexuelles, la solitude, l’absurde, la relation entre l’écrivain et son œuvre, la frontière floue entre la réalité et l’onirique et la mort.



Share

Laisser un commentaire